Take Away : le blog des cuisines de rue

Cappadoce

par @FrancoisChe

Certains spécialistes l'ont classé meilleur kebab bordelais. Il mérite mieux. Pèlerinage.

« Le Döner d'exemple ». La baseline située au dessus du rideau de fer ne ment pas. Pour une majorité de Girondins, il s'agit du best kebab in town (quelques puristes préfèrent la version plus calorique chez « Coluche » place Camille Julian, on en reparle).

Ce titre de champion, le Cappadoce l'a acquis à la force du poignet. Ici, on ne plaisante pas avec la broche. Tel Christian Troy dans Nip/Tuck, le chef retrousse ses manches avant chaque préparation, et selon un mode opératoire bien précis, il ne néglige aucune étape. La galette artisanale trône sur le plan de travail. Ensuite, les ingrédients sont déposés avec une précision chirurgicale : veau mélangé avec du poulet, menthe fraîche, sauce blanche millimétrée, feta et moutarde. On assiste au spectacle, derrière le comptoir. Le résultat est absolument imparable. On frise l'excellence. A ma connaissance, c'est le seul « Turc » made in France capable de rivaliser avec la Mecque du « salade tomates oignons » : le Berlinois Mustafa's Gemüse Kebap.

La note : 17/20

Le plus : en 2017, un Bordeaux - Paris se fera en deux heures.

Le moins : manque de bol, il n'y a qu'une seule adresse.

Cappadoce, 5 rue des Bahutiers 33000 Bordeaux. Doner kebab 4,50€. Avec frites 5€. Supplément féta 0,50€. Du mardi au dimanche, 12h-00h. Tel : 05 56 44 61 64


Texte par François Chevalier