Take Away : le blog des cuisines de rue

La Brigade

par @FrancoisChe

Il n'a pas fallu longtemps pour me convaincre de tester le premier camion parisien réservé aux viandards.

Dans le dictionnaire de l'urbain, le mot brigade renvoie moins à l'organisation d'une cuisine dans un restaurant qu'à ce groupe de rap français capable du meilleur comme du pire. Mais cette nouvelle cantine ambulante a les arguments pour bousculer ma hiérarchie lexicale bien bancale. Une baseline, homemade in slice, qui a de quoi faire saliver le viandard décomplexé que je suis. Pourtant, malgré mon goût pour l'aventure, la perspective d'engloutir un steak dans la rue me laisse perplexe. La promesse sera-t-elle tenue ? Contre toute attente, OUI.
En auscultant le menu affiché sur l'ardoise, je me pourlèche les babines : onglet de boeuf en provenance de Bavière et magret de canard d'origine française. La viande est tranchée à la demande après cuisson sur une plancha rutilante et accompagnée d'une sauce aux champignons de bonne facture. Les frites sont artisanales et moelleuses à souhait. La vraie bonne idée reste la petite pince en bois qui remplace les couverts. Aussi pratique que de manger un ramen avec des baguettes. Au global, l'expérience est hyper satisfaisante. Merci les gars. On se revoit vite.

La note : 15/20

Le plus : manger un bon steak dans la rue, c'est possible en 2014

Le moins : on ne serait pas contre un boeuf made in France, surtout quand on connait la qualité de la filière

Suivez La Brigade sur Facebook et/ou Twitter pour être informé de leur position dans Paris. Formule classique à 10€, mixte à 12€ et XL à 15€.


Texte par François Chevalier