Rayon frais

Kicks

par Mpy Was Here

Le 26 Mars, Nike met la Air Max 1 à l'honneur

Le 26 Mars, Nike met la Air Max 1 à l'honneur

Le 26 Mars 1987 Lady Gaga venait à peine de souffler sa première bougie, Justin Bieber ne devait naître que dans 7 piges, l'époque était tranquille...

Cette date marque surtout le lancement sur le marché de la Nike Air Max 1, modifiant par cette bulle d'air apparente le marché de la chaussure de sport à tout jamais.

Une semelle ouverte laissant visible la technologie Air, voilà l'idée de génie du gars Tinker Hatfield qui mettra en avant l'innovation créée par Frank Rudy en 1978 et déjà présente depuis 1978 sur la Tailwind.

"Si nous découpons une partie de la semelle intermédiaire et exposons le coussin d'air de façon à ce qu'il soit visible, les gens comprendront le principe"

S'ensuit une véritable saga qui s'étale sur ces trente dernières années, avec des pépites comme la Air Max Light, la BW et les 90, 93, 95, 97, 360 et plus récemment la Air Max Lunar90.



La légende veut que Tinker se soit inspiré du design de Beaubourg pour élaborer le shape de la AM87, comme il l'explique dans cet entretien réalisé avec le gars Thibaut de Longeville.



Bien avant que toute la presse féminine ne découvre la paire avec 25 piges de retard (et qu'on entende dans les rues des phrases aussi claquées que "Nan mais la Nike Air Une là c'est trop ma paire tu connais pas ?" de la part de filles dont la culture kicks se limitait jusqu'alors à une paire de Slip-On), la AM87 entretient un rapport particulier avec la France, tour à tour objet de convoitise dans les dépouilles des 90's, uniforme des geur-ta dans les early 00's, sujet à des témoignages d'amour comme ce She Did It.



Pour fêter 27 années de succès comme il se doit, le Swoosh déclare le 26 Mars prochain Air Max Day officiel avec l'édition d'une paire reprenant le coloris OG white/red et une languette estampillée 3.26, sans oublier d'encrer la paire dans l'actualité avec l'ajout d'une semelle volt.

Cette dernière sera dispo le 24 Mars sur Nike.com qui lui a d'ailleurs dédié une section pleine d'histoire et bien illustrée ICI.